Microtopping

Le microtopping est un micro-ciment, un revêtement décoratif à l’aspect du béton, qui est utilisé comme finition pour différentes surfaces, dont les sols. Ce revêtement est populaire grâce à son caractère uniforme, sa faible épaisseur et sa robustesse. Voici tout ce qu’il y à savoir sur les possibilités du microtopping, sa pose et son prix.

Sommaire : PossibilitésPrixPoseEntretienAlternativesDemander des devis

 

Qu’est-ce que le microtopping ?

Le microtopping, un type de micro-ciment, n’est pas un revêtement de sol à proprement parler, mais plutôt un enduit de finition pour différentes surfaces. Il est fabriqué à base de ciment, de résine et de pigments minéraux. Le microtopping est appliqué en couche de 1 à 3 mm et peut être utilisé pour n’importe quelle surface.

Il ne faut pas confondre micro-ciment et micro-béton : ces termes sont souvent employés l’un pour l’autre mais ne signifient pas exactement la même chose. Le micro-ciment et le micro-béton partagent les mêmes caractéristiques, mais le micro-béton forme une couche de 6 à 8 mm d’épaisseur. Il est donc encore plus solide et plus adapté pour l’extérieur ou pour les usages intensifs.

 

Possibilités

Le microtopping possède plein d’applications. Il peut être appliqué sur les escaliers, les murs, les plafonds, les plans de travail de cuisine, les meubles…

Cela dit, cet enduit est généralement utilisé comme revêtement de sol pour les maisons de style moderne. Grâce à sa faible épaisseur et sa durabilité, c’est également un choix populaire pour les sols de magasins, de bureaux, d’ateliers…

Il peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur. Comme il n’a pas de joints et résiste bien à l’humidité, le microtopping peut aussi servir de revêtement dans les pièces humides comme la salle de bain ou même dans une piscine.

 

microtopping

 

Réalisations et couleurs

Le microtopping ou micro-ciment permet de réaliser des sols uniformes et esthétiques. Grâce au large choix de finitions, on peut créer différents styles et effets. Le résultat sera absolument unique et capable de complimenter toutes sortes de décorations intérieures.

 

  • Couleur

    Si vous souhaitez vraiment imiter l’aspect du béton, optez pour les teintes grises. Mais les possibilités ne s’arrêtent pas là : il y a également d’autres teintes naturelles comme le brun et le beige, ou des couleurs plus vives (rouge, bleu, vert…). Certains fabricants permettent même de choisir une teinte personnalisée contre un supplément.

  • Textures

    Le microtopping est appliqué sur le sol comme un enduit. Suivant la technique de pose, on peut donc créer une texture spécifique, allant du plus rugueux jusqu’au plus fin et lisse. Attention, la texture détermine si le sol est glissant ou pas et influence la complexité de l’entretien. Plus la texture est rugueuse, moins le sol est glissant, mais plus il est difficile à nettoyer.

  • Finition et vernis

    Si vous le souhaitez, vous pouvez parachever le microtopping avec un vernis pour lui donner un aspect mat ou brillant. On trouve même des peintures spéciales avec un effet métallique.

 

Demandez conseil à un professionnel

Les possibilités de finition dépendent aussi du type de micro-ciment utilisé. Avant de vous lancer, pensez donc à demander à votre entrepreneur avec quels produits il travaille et quelles sont les possibilités. Vous pouvez trouver des entrepreneurs spécialisés et demander des devis gratuits via cette page.

 

Combien coûte le microtopping ?

Le prix d’un sol en microtopping dépend de plusieurs facteurs : degré de difficulté des travaux, superficie du sol à recouvrir, l’état de la surface (doit-elle être préparée ?), et la fréquence avec laquelle on va marcher sur le sol. S’il y a beaucoup de trafic sur le sol, il faudra bien sûr que celui-ci soit plus robuste.

Pour un sol en microtopping standard, comptez entre 100 et 135 €/m² (TVA et frais de pose inclus), et 120 à 155 €/m² pour un sol destiné à un usage intensif. Souhaitez-vous recevoir des conseils et des prix sur mesure pour votre projet ? Demandez des devis gratuits à des professionnels.

 

sol microtopping

 

Pose d’un sol en microtopping

L’avantage du microtopping par rapport à d’autres revêtement de sol, c’est qu’il peut être posé facilement et rapidement, sans faire de travaux de démolition. Voici les étapes de pose :

  1. Préparer la surface

    Que le revêtement de la surface soit du béton, un ancien carrelage ou du parquet en bois… Le microtopping peut être appliqué sur n’importe quelle surface. Cela dit, il est impératif que cette surface soit solide, plane et propre. De plus, le taux d’humidité de la surface ne peut pas dépasser les 5 %. C’est essentiel pour éviter que des fissures apparaissent pendant le séchage. Si le support est composé de mortier, celui-ci doit avoir séché pendant au moins 4 semaines avant d’appliquer le microtopping. Enfin, si la surface est poreuse, il faudra la traiter avec un primer.

  2. Poser le microtopping

    Le microtopping est appliqué en plusieurs couches. En général, il y a deux couches principales et deux couches de finition. La couleur et la texture sont également créées lors de cette phase.

  3. Finition du sol

    Cette dernière phase consiste à protéger le revêtement avec une couche de finition. Celle-ci protège le microtopping contre la décoloration, l’humidité et la saleté et facilite le nettoyage.

 

Pose : questions générales

  • Quelle est l’épaisseur du microtopping ?

    Il s’agit d’un revêtement très fin, d’une épaisseur de 1 à 3 mm à peine. Grâce à cette faible épaisseur, il n’y a aucune conséquence sur la charge structurelle du bâtiment. Il ne sera même pas nécessaire de rehausser les portes.

  • Combien de temps dure la pose ?

    En tenant compte du temps de séchage des différentes couches, un sol en microtopping prend habituellement entre 3 et 5 jours pour être achevé. Il est déjà possible de marcher (avec précaution) sur le sol après 2 jours. Après une semaine, vous pouvez marcher normalement sur le sol. Attention, car un sol en micro-ciment atteint son degré optimal de solidité, de résistance et d’étanchéité après un mois. D’ici là, il faut donc être prudent pour éviter d’endommager le sol.

  • Est-ce que le microtopping est compatible avec le chauffage au sol ?

    Oui, il est possible de poser le micro-ciment au-dessus d’un chauffage au sol. Vous devez attendre au moins 2 jours après la pose avant d’utiliser le chauffage. Quand vous l’activez, commencez à une température basse et augmentez la température progressivement, environ 5 °C par jour. De cette façon, vous évitez de causer des fissures dans le sol à cause des variations de température importantes.

  • Est-ce que le sol en microtopping est antidérapant ?

    Tout dépend de la texture du sol. Plus la texture est rugueuse, plus le sol est antidérapant. Cela dit, tenez bien compte du fait que la texture influence aussi la facilité d’entretien du sol.

 

Poser soi-même ou faire appel à un pro ?

La pose d’un sol en microtopping demande de la précision, du savoir-faire et de l’expérience. La qualité du sol dépend fortement de la technique de pose. Par conséquent, il est recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé pour réaliser la pose du sol. Celui-ci pourra non seulement vous conseiller, mais il pourra aussi vous garantir un résultat sans fautes qui tiendra longtemps. Vous pouvez demander des devis gratuits via cette page.

 

micro ciment

 

Entretien

Comme le microtopping n’a pas de joints, cela résulte en une surface hygiénique est facile à nettoyer. Il suffit donc de le nettoyer régulièrement avec de l’eau et un produit neutre.

Ce revêtement est très fin, mais aussi très robuste et il résiste bien à l’usure et aux salissures. Il faut simplement être prudent de ne pas endommager le sol avec de la terre ou des petits cailloux. Faites donc attention si le sol est à l’extérieur ou dans une pièce qui possède une entrée.

 

Microtopping ou autre revêtement ?

Le microtopping n’est pas le seul enduit décoratif pour sol. Il existe des alternatives à l’aspect et aux caractéristiques similaires, comme le béton ciré, le mortex, le tadelakt… Chaque revêtement a ses propres avantages et inconvénients et possibilités de réalisation et de finition. Il n’y a pas de meilleur choix : tout dépend de vos préférences sur le plan esthétique et de votre situation pour le côté technique.

N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. Après une inspection des lieux, il pourra vous recommander le revêtement le plus approprié. Demandez des devis gratuits via le formulaire ci-dessous.

 

Demander des devis : Sol en résine

Vous envisagez de faire couler un sol en résine ? Vous voulez connaître les différentes possibilités et le coût exact d'un sol ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés près de chez vous. Comparez les offres et choisissez la plus intéressante ! Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés